Formation de correcteur
Le cours par correspondance en douze leçons qui prépare au brevet fédéral dure deux ans. Il s’adresse à des personnes déjà engagées dans la pratique de la correction, que ce soit dans une imprimerie, une rédaction, une maison d’édition, une organisation internationale ou une administration, en un mot là où le texte est produit.

La formation porte sur le français (branche langue maternelle), une langue étrangère (allemand ou anglais) et la technique professionnelle (connaissance des caractères, bases typographiques). Les deux premières branches ne se limitent pas à la syntaxe, la grammaire et l’orthographe mais abordent aussi les règles typographiques propres à chaque langue.

Examen d’aptitudes
Pour déterminer si les candidats ont les prérequis suffisants pour commencer la formation, un examen se tient à Berne, en début d’année, sur une demi-journée.

En français, les épreuves consistent en une préparation de texte, une lecture sans manuscrit et un test oral des connaissances grammaticales et syntaxiques. Dans la langue étrangère choisie, lecture sans manuscrit, traduction d’un texte facile et test oral des connaissances grammaticales et syntaxiques.

Conditions d’admission
Détenir un CFC de la branche graphique ou justifier d’une année de pratique à plein temps dans le domaine de la correction. L’expérience acquise au cours de mandats isolés est également reconnue. Après discussion, la commission du cours peut aussi admettre des candidats qui, dans le cadre d’une activité telle que la rédaction ou l’adaptation de textes, souhaiteraient élargir leurs compétences et auraient l’occasion d’acquérir leur pratique en cours d’emploi.

Inscriptions
Elles doivent parvenir à viscom, case postale 678, 3000 Berne 7.

Le formulaire peut être téléchargé sur Cours par correspondance pour correcteurs